Table ronde “RÉCITS DE VIE”

 

Journées portes ouvertes
École Doctorale “Langues Lettres et Arts” (ED 354)
26 novembre 2015 
Table ronde n°2
11:15 – 12:45

RÉCITS DE VIE

Jusqu’où s’exerce la puissance configuratrice du récit de vie ? Au-delà des individus, modèle-t-elle aussi nos relations à l’espace, voire l’espace lui-même ? Ces questions seront abordées dans le contexte, crucial aujourd’hui, des migrations, particulièrement en Méditerranée. Car écrire une vie revient toujours, d’une façon ou d’une autre, à explorer l’espace des possibles, en « cherchant sa vie » en d’autres lieux. Peut-être même que vivre, c’est déjà écrire sa vie : chercher, créer ma trace propre dans des espaces multiples et en constante évolution, qui font de moi ce que je suis, mais qu’à ma manière je façonne en retour. De même, écrire une vie est une tâche impossible : on ne peut que la simuler, c’est-à-dire l’imaginer. Peut-être faut-il chercher là les raisons de la fascination que le biographique exerce de nos jours sur les lecteurs comme sur les études littéraires. Comment expliquer l’engouement actuel pour les biofictions, où la fiction s’hybride avec la non-fiction ? Se pourrait-il que nous reprenions goût à la lecture dès lors qu’elle nous présente non pas une réalité historique, mais une « fiction vraie  de ce qui pourrait être, et dont l’exploration nous fait vivre plus intensément ?

Responsables : Joanny Moulin et Catherine Mazauric

Intervenants :

  1. Catherine Mazauric, PR (CIELAM)
  2. Françoise Beauguion, doctorante (CIELAM)
  3. Jade Nguyen, MC (IRASIA)
  4. Joanny Moulin, PR (LERMA)
  5. Judith Obert, MC (CAER)
  6. Maryam Thirriard, doctorante (LERMA)
  7. Yannick Gouchan, PR (CAER)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *